La vie autour de vous
Emissions > Musicales > Propagande Musicale > Propagande Musicale

Propagande Musicale

Tous les vendredis à 20h30.

Une émission qui libère de l’establishment, proposée par François ! En partenariat avec diffusion sur les ondes de Campus FM Toulouse, RCV 99FM à Lille, Crock Radio à Vienne et Radio Balade à Esperaza !
Une programmation insidieuse où vos fantasmes entrent en résistance, composée :

  • de nouveautés « indé » sous toutes ses formes, une fois sur deux en mode International-liste,
  • de focus sur des labels qui comptent le plus,
  • de genres musicaux ineffables
  • ou encore d’interviews de frondeurs de l’outre culture...

Bref une émission qui décloisonne la musique et les esprits !

24.05.03 24.05.10 PROPA - EMISSION 99 -
24.04.19 24.04.26 PROPA - EMISSION 98
24.04.05 24.04.12 PROPA - EMISSION 97 -
24.03.22 24.03.29 PROPA - EMISSION 96 -
24.03.08 24.03.15 PROPA - EMISSION 95
24.02.23 23.01.03 PROPA - EMISSION 94 -
24.02.09 23.02.16 PROPA - EMISSION 93 -
24.01.26 24.02.02 PROPA - EMISSION 92 -
24.01.12 24.01.19 PROPA - EMISSION 91 -
23.12.15 23.12.22 PROPA - EMISSION 90 -
23.12.01 23.12.08 PROPA - EMISSION 89 -
23.11.17 23.11.24 PROPA - EMISSION 88 -
23.11.03 23.11.10 PROPA - EMISSION 87 -
23.10.20 23.10.27 PROPA - EMISSION 86 -
23.10.06 23.10.13 PROPA - EMISSION 85 -
23.09.22 23.09.29 PROPA - EMISSION 84 -
23.09.08 23.09.15 PROPA - EMISSION 83 -
23.06.23 23.06.30 PROPA - EMISSION 82 -
23.06.09 23.06.16 PROPA - EMISSION 81 -

Émission #99

l’émission exclusivement française se compose de veillée dans le désert, de cabaret délabré et de fresques sensoriels…

1/ le deuxième disque de Halo Maude qui officiait depuis les années 2000 avec Melody’s Echo Chamber, Thousand, ou encore Moodoïd. Son LP Celebrate est sortie le 22 mars chez Heavenly Recordings écoutons un extrait avec Terres infinies

2/ un titre à la lisière du gospel, de l’incantation et de la berceuse. C’est le pianiste compositeur français BABX qui propose un album intitulé La Marche des Enfants. Babx est accompagné par le chœur de la Maîtrise Populaire de l’Opéra-Comique en écho à la mobilisation actuelle de la jeunesse confrontée à un avenir incertain et au dérèglement climatique. Ce manifeste prend sa part de lutte au côté des combats menés par les enfants du monde entier au travers des mouvements tels que « School strike for climate » avec pour enjeux l’éducation, la transmission, l’engagement citoyen et l’inclusion. Tous les bénéfices de l’album seront reversés à des organisations caritatives dédiés à l’enfance et à l’environnement.

3/ un peu plus poème que manifeste ou l’inverse proposé par un artiste iconoclaste Maël Saletes connu pour les initiés avec Orchestre Tout Puissant Marcel Duchamp ici le guitariste accompagné de trois musiciens talentueux sous le nom L’étrangleuse sortent leur nouveau disque « Ambiance Argile » le 7 juin. Entre krautrock minimaliste et mantra-psyché à quatre voix, écoutons les Pins

4/ la signature vocale de Mika Pusse sous la composition de Mickaël Mottet AKA Angil AKA Lion in bed ici le duo stephanois sous le nom The Mikes. L’obsession durant la composition de l’album pour Mottet est l’artiste américain Earl Sweatshirt, qui rappe sur des boucles bancales, souvent dénuées du sempiternel beat hip hop. Il décide d’appliquer une méthode ressemblante pour The Mikes. Il a échantillonné d’improbables samples tirés de comédies musicales britanniques, de chanteurs à succès des années 1970 ou de son groupe préféré Broadcast

5/ Camille Bénâtre le toulousain depuis une dizaine d’année en solo et voici son 4e album : Dommage et le double sens du mot aussi bien le préjudice que l’expression d’un regret. Ce disque enregistré DIY égraine des mélodies solaires et entêtantes, c’est sorti grâce à Hidden Bay le 15 mars dernier écoutons stupidemocratie.

6/ c’est tout un univers qui s’ouvre à vous avec une sortie de l’écurie 62 records et PIAS avec notre chère Francoiz BREUT qui sort un nouveau disque intitulé VIF ! elle s’éloigne des paysages urbains pour composer au fond d’un petit bois. L’artiste s’est faite toute petite pour entendre et décrire la nature mystérieuse et minuscule qui grouille et ainsi trouver l’inspiration. Les thèmes de Vifs ! nous guide à travers une métamorphose où l’âme humaine se libère de ses attaches pour se fondre dans la beauté rugueuse des géants feuillus

Émission #98

L’émission prophétique se compose d’énergie qui s’enracine au plus profond de vous, de textes qui défient les junte militaire et de chant du Monde qui jamais ne finit…

1/un vibrant hommage au maître incontesté des percussions brésilienne Naná Vasconcelos, décédé en 2016. Ce sont FRED SOUL ET ZÉ LUIS NASCIMENTO entourés de guest qui sortent le 26 avril chez l’Autre Distribution un disque intitulé Viva Nana.

2/ INTERZONE composé de SERGE TEYSSOT-GAY et KHALED ALJARAMANI leur 5e LP en commun s’appelle 5e JOUR • WASLAT. A paraître le 24/5 chez Garden Records / L’Autre Distribution.

3/ à l’initiative des allemands d’Altercat Records qui continu à fouiller dans la discographie du grand Jorge López Ruiz, en dénichant cette fois un joyau caché : la suite de Bronca Buenos Aires, Coraje Buenos Aires suit le même concept que Bronca, il a été enregistré en 1972-1973

4/encore des argentins mais contemporain Tablao de Tango et leur disque De alcohol y de desamor. Une parution Geomuse / Caramba Records. écoutons Vuelvo al Sur

6/ Jolifanto un ovni musical/ une création née de la rencontre du duo inclassable espagnol ZA ! Et du chanteur de flamenco Tomàs de Perrate. Mélangez les sons polyrythmiques psyché et électroniques de ZA ! Avec du chant traditionnel gitan de Perrate vous obtiendrez une exploration audacieuse qui fonctionne ; un radicalisme artistique qui n’est pas sans vous déplaire…

Émission #97

l’émission se compose de possibilités musicales non permises, d’enquêtes sur l’intimité et d’exubérance dramatique

1/ à paraitre le 24 mai prochain News of the Universe qui sortira chez (Sub Pop / Modulor) du groupe de rock californien La Luz emmené par Shana Cleveland avec son groupe exclusivement féminin et en pleine mutation, une œuvre psychédélique sombre et magnifique où elle a su exprimer des émotions dures que les femmes sont socialisées à réprimer. premier single : Strange World.

2/un titre à la lisière du rock magnétique et de la pop crépusculaire ce sont les mexicains de Dorotheo qui ont sorti leur 3e lp Nada Escrito avec un nouveau line up et l’arrivée d’une voix féminine Cynthia Esteves. C’est une coproduction Half Shell Records aux USA et Six Tonnes de Chairs en France.

3/un artiste iconoclaste Maxime KERZANET j’avais déjà succombé en 2022 à son objet sonore : un spectacle-poème tiré d’une pièce de théâtre. A présent il sort le 12 avril chez Hé Ouais Mec / Modulor un nouveau projet musical ou plutôt un documentaire-chanté intitulé Le Monde à l’intérieur composé de récits intimes d’adolescents, découvrez un extrait Je T’aime.

4/la signature vocale de Mark Kozelek et ses compositions folk et son spokenword hypnotique avec son groupe Sun Kill Moon il sort ici un single ou mini ep de trois titres Birthday Girl. Le leader du groupe culte Red House PAinters nous raconte ses souvenirs d’amour de jeunesse avec comme d’habitudes des mélodies enivrantes qui abritent l’intensité douce de sa voix trainante et éraillée Birthday girl est sorti via son propre label Caldo Verde

5/Raul Refree, dont le vrai nom est Raul Fernandez Miro, l’artiste espagnol est connu pour sa polyvalence et sa capacité à travailler dans divers genres musicaux, du flamenco au rock et à la musique expérimentale. Aujourd’hui il compose la bande son de la série TV espagnole de l’année La Mésias c’est une fresque familiale poignante dépeinte durant trois décennies autour d’une famille catho intégriste enfermée dans une maison au fin fond d’une forêt. Une œuvre aux émouvants décors sensoriels.

6/ une sortie de l’écurie Murailles music le 31 mai prochain celle du disque Delights Of My Lifepar par Eric Chenaux Trio, Éric chenaux le barde chancelant à la guitare hoquetante, le torontois a enregistré en Coreze, oui du free-folk corrézien dans PM…

Émission #96

L’émission d’aujourd’hui est un voyage sans retour vers l’absolue. Elle se compose de guitares qui louvoient entre nos oreilles, de mirages chatoyants dansant à l’horizon et de tableau sonore de la pleine conscience…

1/ El Cuarteto Yemayá un groupe péruvien qui enregistre en 1971 leur lp El Tic Tac aux arômes cubains le disque est réédité pour la première fois par Discos Mag et distribué en Espagne via Munster Records /Vampi Soul écoutons la maigre et mal coiffée Flaca y despeinada

2/ Glass Beams le trio masqué de jazz cosmique australien avec leur single et futur EP MAhal sorti chez Ninja Tune le 22 mars

3/du jazz funk brésilien Goma LAca sorti initialement en 2014 c’est Jazz Room qui le réédite en 45 tours le 4 mai écoutons le titre Cala Boca Menino

4/ le maitre de la guitare brésilienne Agustin Pereyra Lucena l’argentin décédé en 2019. Pro Forma avec à la voix son amie prof de français Helena Uriburu, qui à l’époque n’avait (incroyablement) jamais chanté en studio auparavant. Cette pépite est tiré de son premier album enregistré à 22 ans en 1970 et réédité le 26 janvier 2024 grâce à Far Out Recordings.

5/ IXTAHUELE est un groupe exotique suédois. Ils viennent de Göteborg ; une ville portuaire humide et brumeuse qui, depuis sa fondation au début du XVIIe siècle, est un creuset international, associé à des destinations exotiques et lointaines depuis l’époque des sociétés commerciales des Indes orientales. En extrait leur dernier single Zebra Limbo

6/ la prochaine sortie le 3 mai de chez Wewantsounds la réédition de l’album culte de Ziad Rahbani intitulée Amrak Seedna & Abtal Wa Harameyah, l‘un de ses albums culte des années 80, sorti sur le très recherché label libanais Relax-in en 1987.

7/du jazz electro-spirituel un EP en édition limitée 2000 copies déjà épuisées de Matthew Halsall, ici la composition :« Bright Sparkling Light » c’est sorti chez les toujours excellents Gondwana Records.

Émission #95

La programmation d’aujourd’hui se compose de sonorités impressionnistes, de jazz gluant et d’orgue tentaculaire…

1/ mon coup de cœur une compilation savamment assemblée KIOSQUE D’ORPHEE - Une épopée de l’autoproduction en France - 1973/1991 le début du home studio, grâce à l’apparition du magnétophone à bande portable Revox. Ce sont les gars de chez Born Bad Records qui ont fait un travail de dingue durant 6 ans pour réunir 23 morceaux uniques DIY qui compose le triple vinyle sorti début février, écoutons Fan Stickle par Gérard Alfonsi

2/ l’artiste multidisciplinaire Roberto Carlos Lange AKA Helado Negro l’etasunien d’origine équatorienne nous offre sa dernière création un disque intimiste et envoutant intitulé Phasor sur beggars / 4AD

3/ un single sorti pour la saint valentin un autre latin cette fois l’espagnol Sr. Chinarro qui nous parle de tomber amoureux à l’âge adulte un aperçu de son nouvel album imminent, le 19e Cal Viva le single ce nomme Exvote

4/l’emblématique chanteuse de Portishead, Beth Gibbons avec Lives Outgrows des vies en surnombre) qui sortira le 17 mai 2024. La chanteuse présente l’album comme l’aboutissement d’une décennie d’écriture, nourri de « beaucoup d’adieux ».

5/ le titre Special Containers par les français Gablé et leur nouvel LP sorti chez Figures libres records PiCK THe WeaK sorti le 2 février dernier

6/ Le saxophoniste ténor suédois basé à Berlin Otis Sandsjö revient avec son troisième album Y-OTIS TRE sur We Jazz Records sorti le 23 février. Du jazz liquide et gluant comme de la gelée…

7/ le thème que vous aviez peut-être reconnu : Echo’s Answer« de Broadcast interprété par Le trio suisse Divr qui fait ses débuts sur encore une fois l’excellent label We Jazz sorti le 2 février dernier avec leur nouvel album  »Is This Water"

8/un mélange d’orgue, de drones et d’arpèges étranges par l’artiste sonore berlinois Hanno Leichtmann qui débarque sans surprise sur le label Discrepant avec son disque Outernlands le 29 mars prochain Discrepant est un label londonien dirigé par Gonçalo F. Cardoso, dont l’objectif est de déconstruire, distordre et réassembler les traditions des musiques (non) populaires du monde entier.

Émission #94

L’émission qui a de quoi offrir une catharsis collective se compose de discographie nippone, de mélodies schizophrènes et de groove qui se déguste…

1/ une plongée dans une bande originale rêvée de Tarentino puisqu’il est un grand fan de L’actrice et chanteuse japonaise Meiko Kaji, c’est Wewantsound qui continue de ressortir sa discographie cette fois avec la réédition de son premier album de 1972, Gincho Watadori. C’est le 23 février dans sa version originale japonaise.

2/ du disco-funk japonais enregistré fin 70 début 80 tiré dans toujours excellentes séries Wamono ! une compilation de chez 180g qui présente une sélection exceptionnelle de morceaux Disco et Boogie sortis sur le légendaire label Nippon Columbia.

3/ une autre compilation cette fois concoctée par analog africa :la 38e qui s’intitule Congo Funk ! Folies sonores depuis les rives du puissant fleuve Congo (Kinshasa/Brazzaville 1969-1982) La date de sortie officielle est le 4 avril écoutons tout de même un petit extrait du Groupe Minzoto Ya Zaïre

4/ le son éthiopien de The Sorcerers avec au premier plan, les flûtes sur un tempo à 7 temps baptisé “Bebaynetu” d’après leur plat éthiopien préféré, plein d’épices berbères. Leur album I Too Am A Stranger sortira le 8 mars sur ATA records

5/ le premier disque de Dario Bassolino appelé Bassolino il est pianiste, producteur et composteur il est né à Naples, où il réside actuellement. Son disque Città Futura est la bande originale des films gomorraesques emblématiques caractérisant la culture pop italienne des années 70. « Città Futura » sortira le 1er mars chez Jakarta Records et Napolitan Periodica Records de Berlin

6/ le jazz ensoleillé Lados B un album qui offre le plaisir d’entendre trois musiciens de haut niveau la bassiste Anna Butterss et le guitariste Jeff Parker autour de Daniel Villarreal un disque rendu possible grâce à Scottie McNiece, fondateur d’International Anthem, qui a permis aux trois d’enregistrer dans son jardin à Los Angeles en 2020 après la pandémie.

7/ mon coup de cœur le lp de Fabiano do Nascimento & Sam Gendel leur œuvre intimiste The Room est une célébration de l’acoustique un futur classique du genre…

Émission #93

L’émission engageante aux origines contestées se compose aujourd’hui de chansons éthérées, de créations musicales luxuriantes et de guitares hypnotiques…

1/ la pop lofi et spontanée de Lispector mené par la prolifique bordelaise Julie Margat qui signe The return of the old flame un album écrit et enregistré à Bruxelles entre 2000 et 2022 c’est sorti le 22 juin dernier un lp passé en dehors de mes radars, écoutons le tubesque Do you happen ?

2/ chez Howling Banana records les lyonnais Fontanarosa et leur single Heartland qui vient annoncer la sortie en avril prochain du second album du groupe, « Take A Look At The Sea ».

3/ la papesse de l’underground Laetitia Sadier la voix de Stereolab le groupe aux aspirations situationnistes le plus influent des années 90, Laetitia sortira un nouvelle album Rooting for Love le 23 février un nouvel opus où elle nous invite a dépasser nos souffrances et nos aliénations. Sur ce disque Laetitia Sadier alterne chanson en anglais et en français comme sur le single Une autre attente

4/Les suédois Death And Vanilla biberonné à brian eno et Can leur musique est toujours aussi onirique. Leur excellent lp Flicker est une réflexion moderne sur ces temps difficiles c’est sorti sur Fire Records en mars 2023

5/un disque comme un échappatoire par les temps qui courent par Opac les tourangos et leur petit bijou de folk orchestrale feutrée Songs for a Second Grace
Sorti en toute fin d’année 23 je rattrape quelques pépites comme cette merveille de composition Purple Maggot

6/ Un calme le premier single issu de Faire Ça , le quatrième album de Meril Wubslin le trio suisse de pop fusion d’avant-garde sortira le 1er mars sur les disques bongo joe

7/mon coup de cœur le titre melting la composition méditative et chaloupée du trio maya ongaku originaire d’Enoshima, une petite île située à quelques encablures de Tokyo et de Yokohama. Leur disque Approach to Anima était sorti fin mai 2023

Émission #92
Interview des frondeurs de l’outre culture : Maxwell Farrington et le SuperHomard avant leur concert à El Mediator à Perpignan. Ils nous présentent leur nouveau disque : Please, wait... sorti chez Talitres

1/ Hexagon tiré de leur nouvel LP
2/ Topinambur en exclu live acoustique pour PM
3/ the specials-friday night saturday morning

Émission #91

L’émission qui a de quoi offrir une catharsis collective se compose de tradition orale ancestrale, de voyage cosmique et d’ambiances introspectives…

1/ La bande originale dominicaine à ne pas manquer : une compilation de joyaux rares des années 60 et 70 une période de transformation en République Dominicaine qui a suivi la chute du régime de Trujillo. Merengue Tipico : Nueva Generacion sortira le 9 février chez les Disques Bongo Joe écoutons un extrait par Fefita La Grande et le titre Caña Brava

2/ le titre signé par The Latins - Habibi Twist composé pour la bande originale du film Canzoni in Bikini de 1963. La chanson a été produite par Franco Migliacci l’homme derrière Volaré. C’est l’excellent label Belge Radio Martiko qui l’avait réédité en 45tr

3/ The Free Music Le groupe Lybien de Najib Alhoush, « The Free Music », a produit 10 albums étonnants, tous incroyablement imprégnés de soul, de funk et de disco. C’est évidement Habibi Funk le label berlinois qui réédite dans sa 21 compilation un assortiment tiré de deux albums datant de 1976

4/ Alba Careta, Henrio – sur le label ou dirais-je le projet Càntut créé en 2012 afin de collecter et diffuser la musique populaire et traditionnelle dont se souviennent les anciens du territoire de Gérone, et revendiquer ainsi des chansons et un répertoire musical liés à la culture catalane ; le disque Udolç est sorti le 2 nov dernier écoutons Dorm, fillet meu del meu cor.

5/ le label Jakarta Records présente une nouvelle extension de l’univers sonore de Charif Megarbane le multiinstrumentiste libanais qui sortira le 19 janvier avec son groupe Cosmic Analog Ensemble un album de libairy music «  Les grandes vacances » si vous aimez les ambiances de film d’espionnage vintage ou l’exellent disque La bibliothèque de la bergerie (2023), cette odyssée musicale est faite pour vous.

6/ le nouveau single intitulé « Ultramarine  » par l’un de mes chouchou suédois Sven Wunder sorti fin nov sur son propre label Piano Piano records et Madlib Invazion.

7/ les harpes rêveuses et les murmures enchanteurs des saxophones et des flûtes du nouveau disque de Gianni Brezzo nommé Filigrani sorti une nouvelle fois chez les Berlinois de Jakarta Records le 12 janvier

8/ le jazz toujours aussi onirique du Britannique Andy Baxter, alias Robohands et son nouvel lp Palms sorti chez Bastard Jazz Recordings, un disque qui m’accompagnera peut-etre comme son précedent pendant longtemps...

Émission #90

La programmation d’aujourd’hui se compose de compositions qui misent sur la créativité plutôt que sur la virtuosité, de paysages sonores aptes à l’élévation et de tropicalisme éthéré…

1/ Commençons par le digne représentant de la scène indé espagnole ALBERTO MONTERO qui nous propose un petit aparté par les temps qui cours, de l’émotion à l’etat pur pour les fêtes de Noël que l’on aime ou pas noel, difficile de résister à la mélancolie qui se dégage des harmonies déployées dans ce single, prélude au septième album du Brian Wilson ibérique : Alberto Montero et son cadeau avant l’heure : “ÁRBOL DE NAVIDAD”

2/ le très talentueux songwritter italien exilé à Toronto, Daniel Colusi ou plutôt Fortunato Durutti Marinetti signe un nouvel album Eight Waves In Search Of An Ocean après son coup de maitre l’année dernière Memory’s fool un disque qui m’accompagne encore aujourd’hui. Ici son phrasé à la Leonard Cohen fonctionne toujours, le nouvel album de Fortunato Durutti Marinetti est produit par Sandro Perri, une autre pointure (à écouter d’urgence) le lp est sorti chez Quindi records un label Italien basé à Florence. Continuons à scruter leur petit catalogue avec une autre très belle signature et c’est mon coup de cœur :

3/ Monde UFO un duo basé à Los Angeles, imaginez quelque chose qui ressemblerait à Don Cherry faisant un disque avec Yo La Tengo vous obtiendrez 7171 la version augmentée de leur disque sorti en 2021 agrémenté de reprises de Fugazi, écoutons un extrait Vallee.

4/ Vous êtes parti loin à l’écoute du folk pastorale de The declining winter un groupe britanique dirigé par Richard Adams le fondateur du groupe culte en toute subjectivité :Hood. J’étais passé complètement à côté de ce que Richard Adams fait depuis leur split en 2005. Mais j’ai de quoi passer l’hiver à l’écoute de la discographie de The declining Winter.

5/ le nouveau disque de Wax Machine, le projet de Lau Ro, après un excellent lp en 2022 il nous offre de nouveau notre dose de psychédélisme luxuriant avec « The Sky Unfurls, The Dance Goes On’ sorti le 3 nov en extrait : le titre rive.

6/ du jazz minimaliste désordonné, c’est le nom donné par sa propre créatrice : la percussionniste britannique Bex Burch qui joue du Gyil une espèce de marimba c’est sorti le 20 octobre chez International Anthem le label de chicago, son disque à écouter dans son bain s’intitule There Is Only Love And Fear

Émission #89

L’émission apte à rendre la vie plus savoureuse se compose de paradis bohème, de carte astrale poétique et de musiques insulaires…

1/« Ary Lobo 1958-1966 », la 19e compilation de la série de chez Analog Africa intitulée Limited Dance Edition. Cette nouvelle compilation met en lumière la musique d’Ary Lobo "un maître absolu des musiques populaires appelée Baião, Côco ou Batuque, autrement dit du Forro typique du nordeste brésilien. Ary Lobo avait une âme gitane, il aimait parcourir le pays, se produisant dans des boîtes de nuit, des cabarets et bregas, ces maisons de passe où la cachaça coulait à flots, où la fête durait souvent jusqu’à l’aube. Écoutons Visite o terreiro

2/tiemblas le single de la contrebassiste et chanteuse franco-colombienne ËDA DIAZ, qui sortira son premier album ’SUAVE BRUTA’ le 2 février 2024 (Airfono / L’Autre Distribution).

3/une sortie du label de musiques mutantes : Discrepant une compilation créée à Tenerife, le vol.4 de leur série Radar Keroxen, l’extrait que nous allons entendre est une création qui s’inscrit dans le mouvement culturel et artistique hantologie.
Le mouvement hantologie consiste en des œuvres qui se construisent à partir d’une trace en provenance du passé. Comme dans cet extrait Two Red Flowers Spell- par Flipping Candy

4/ ’Haven’, le premier single du nouvel EP du duo Svaneborg Kardyb un enregistrement dans la campagne du Djursland, au Danemark baptisé tout simplement At Home (An NPR Tiny Desk Concert) NPR la radio publique américaine et leur concept qui cartonne les fameux concert intimiste dans un petit bureau filmés en plan serré et retransmis sur YT ça sortira chez Gondwana en physique le 26 janvier prochain.

5/ une réédition par le toujours excellent label allemand Altercat d’un des albums de jazz les plus profonds d’argentine, ce disque donc fut la rencontre de deux générations unies par la musique : Ara Tokatlian et Enrique Villegas et leur disque Inspiración sorti à l’origine en en 1975 resté étonnamment loin des radars. Un disque méditatif et inspirant comme le titre en extrait Danara.

6/ le pianiste et compositeur brésilien Amaro Freitas qui dévoile Encantados avec son invité, le saxophoniste anglais Shabaka Hutchings sur un premier titre de son nouvel album Y’Y, « eey-eh, eey-eh » un mot en dialecte indigène Sateré Mawé qui signifie eau ou rivière, son disque sortira le 1er mars 2024 sur Psychic Hotline et Modulor !

Émission #88

L’émission qui a de quoi offrir une catharsis collective se compose aujourd’hui d’aventure sexuelle et esthétique, de prière laïque en guise de mantra et de musique surréaliste

1/ Sophia Chablau e Uma Enorme Perda de Tempo de Sao Paulo la sortie de son deuxième album studio : MÚSICA DO ESQUECIMENTO le 6 sept dernier, 14 titres de punk pop expérimental flamboyant racontant la folie passionnante d’être jeune et d’avoir un groupe, écoutons le tube dévastateur qui démarre le disque Minha Mãe É Perfeita

2/3/ Duster avec leur disque « Remote Echoes » sortit prévu le chez Numero Group / Modulor le 17 novembre. Une compilation de morceaux rares et inédits faisant suite à la réédition en septembre dernier du premier album du groupe, Stratosphere diffusée dans une propagande précédente…
C’est enchainé un titre très garage psyché enfantin la nouvelle collab des dignes représentants de la scène catalane The Liminanas avec Pascal Comelade qui sortent ensemble de nouveau une bombe intitulée boomboom aux 12 titres drolatiques et surréalistes.

4/ le titre« The Botanist » est le nouveau single de C’mon Tigre. Avec en vedette Seun Kuti, le fils du pionnier de l’afrobeat Fela Kuti. Cette chanson The Botanist est un aperçu de leur quatrième album studio à venir, «  Habitat  », qui sortira le 24 novembre chez Intersuoni.

5/ les néerlandais Lewsberg qui nous plongerai presque dans un album inédit des feelies ou de lou reed avec ou sans le velvet. Ils signent un quatrième album plus décontracté, très cosie pour entamer l’automne batisé out and about sorti le 15 septembre dernier

6/ Damien Jurado qui sort son troisième albums de l’année Passing The Giraffes sorti le 1er novembre sur son propre label Maraqopa Records, moins d’un mois après la sortie de « Motorcycle Madness » une espèce d’album de demo enregistré en mono et en live très soul… Damien Jurado ne chante pas il laisse la place à différents invités comme sur le titre qui clôt ce disque Look at Us, We’re Walking

7/ une sortie de l’écurie Innovative Leisure « Swinging Stars » le 4e lp de Mapache un duo californien composé de Sam Blasucci et Clay Finch, ils alternent occasionnellement le chant de l’anglais à l’espagnol comme vous l’avez entendu le titre sentir

8/ Le batteur/producteur finlandais Teppo « Teddy Rok » Mäkynen revient avec son groupe The Stance Brothers ils sont de retour le 24 nov chez WE JAZZ avec un LP Ductus, le premier depuis plus de 10 ans puisqu’il avait l’habitude de sortir des 45tr.

Émission #87

Sous vos hurlements d’approbations l’émission se compose aujourd’hui de musiques mystiques, de mythologie vaudou et d’avant-garde brésilienne...

1/de la musique indonésienne qui vous transportent dans un voyage vers leur terre ancestrale, le deuxième 45 tour de Nusantara Beat ça sort chez les disques Bongo Joe et Lamunai Records de Jakarta le 10 novembre, « Layung » une chanson d’amour indonésienne des années 70.

2/ The Yoruba Singers le groupe afro-folk guyanais de Guyana enregistré à Georgtown en 1974 c’est donc une réédition de leur premier album, Ojinga’s Own remastérisés en vinyle et numérique par le label anglais Soundway Records.

3/ Valentim Frateschi de Sao Paulo, à 19 ans seulement, est bassiste et compositeur du groupe Os Fonsecas, en plus de collaborer sur plusieurs projets son premier single sorti chez Seloki Records s’intitule « Falando Nisso  »

4/ la réédition de l’album To Ki ME Ki, une œuvre phare de la discographie de la japonaise Akiko Yano enregistré à New york en 1978, un disque débordant d’originalité ça sortira le 24 novembre chez Wewantsounds / Modulor.

5/un deuxième Paulistain, son pseudo est Sessa et a sorti un disque de demo suite à son disque acclamé Estrela Acesa sorti en 2022. Les démos explorent différents processus d’enregistrement via cassettes, ordinateurs, téléphones et magnétophones qui ont prospéré dans ses studios de fortune au Brésil en passant par les états unis…un extrait avec Ponta de Faca

6/Ancient Infinity Orchestra, du jazz spirituel composé de 14 membres dirigés par le contrebassiste et compositeur Ozzy Moysey, basé à Leeds, dans le nord de l’Angleterre. Leur premier album sortira évidement chez Gondwana Records, « River of Light » et sortira en effet le 17 novembre prochain

Émission #86

L’émission qui a de quoi offrir une catharsis collective se compose de disco gothique, de cabaret macabre et d’extraordinaire parmi l’ordinaire

1/ le duo genevois issus de la scène DIY, Simone et Vincent qui en dehors de différents projets parallèles compose à eux deux Hyperculte. Le duo le plus fascinant de la scène alternative reviendra le 24 novembre prochain grâce aux disque Bongo Joe avec La Pangée un troisième album plus sombre et encore plus engagé que les précédent car « l’idée d’un retrait de l’emprise du capitalisme domine le disque dans son ensemble ». en exclu un extrait : Distress.

2/ Le crooner Taylor Kirk leader vous l’aviez deviné des canadiens Timbre Timbre. Le charme envoutant fonctionne de nouveau sur ce nouveau disque Lovage aux ambiances « cabaret macabre », c’est sortie le 6 octobre dernier.

3/ le troisième album du duo electro parisien ICHLIEBELOVE s’intitule Hyperherz avec comme toujours une production aux petits oignons, ils passent d’ailleurs un cap en masterisant en analogique leurs compositions aux studio berlinois Calyx -qui a accueilli broadcast, stereolab entre autres- ça sortira chez l’excellent label toulousain We Are Unique ! Le 27 octobre prochain : en extrait : De la Viande.

4/ le titre On The Turning Ground très folktronica du groupe originaire de Bristol Tara Clerkin Trio, ils font un nouveau pas de côté avec leur EP On The Turning Ground une plongée dans leur pop chimérique le 3 novembre prochain.

5/ Slauson Malone 1 AKA jasper Marsalis le fils du trompettiste Wynton Marsalis qui a sorti le 6 octobre dernier chez l’emblématique label WARP un album de hip hop mutant et crépusculaire intitulé Excelsior, en extrait : New Joy

6/ le premier EP du quatuor indie/punk toulousain No Drama ça sort le 3 novembre, chez mes chouchou Hidden Bay en collaboration avec le label Seitan’s Hell Bike Punks
7/ le recueil de cartes postales sonores nommées For Beauty’s Source, composées par le compositeur et performeur Suisse Dimitri Grimm qui a bien d’autres pseudonyme Mais c’est sous on propre nom qu’il signe ce disque qui est à découvrir sur toutes les plateformes numériques depuis 29 septembre 2023 néanmoins ne streamez pas ça pollue, achetez le vinyle sur son propre site, la livraison commencera le 27 octobre.

Émission #85

L’émission qui donne le vertige se compose aujourd’hui de disque de velours, de musique guerrière et de composition curative…

1/le Label genevois Les Disques Bongo Joe qui avec Sofa Records sortiront le 10 octobre le deuxième volume tant attendu de Maghreb K7 Club - Disco Singles !

2/ le légendaire saxophoniste japonais Jiro Inagaki et son groupe Soul Media pour une rétrospective du meilleur jazz-rock japonais de ces 60 dernières années réédité dans un double vinyle grâce entre autre au label 180gr WaJazz Legends : Jiro Inagaki est ressorti le 3 octobre

3/Initiales MB un disque composé par Maxime Baderspach Initiales MB est à l’instar de La Bibliothèque de la Bergerie un autre excellent disque annoncée dans une émission précédente et qui sort très bientôt, un hommage aux musiques de films à la sauce Morricone ou François De Roubaix. Initiales MB entre dans la série des disques de velours à sortir chez LE Pop Club le label suisse chapoté par Alexis Kacimi

4/ Calder Shapes un extrrait du dernier album de Matthew Halsall «  An Ever Changing View » du jazz intemporel et spirituel la marque de fabrique du toujours excellent label mancunien : Gonwana Records.

5/trois sorties de l’écurie Finlandaise WE Jazz avec tout dabord ENEMY, avec leur troisième album The Betrayal, enregistré en une seule journée, monté, produit et mixé par le groupe lui-même. C’est sorti le 22 septembre 2023

6/ le 27 octobre 2023 prochain Le batteur, chef d’orchestre et compositeur de Chicago Mike Reed qui présente sa nouvelle collaboration « The Separatist Party », co-éditée donc par We Jazz Records et Astral Spirits. Sur ce disque se mêlent le minimalisme cycliste de Terry Riley, les rythmes moteurs du Krautrock ou les sonorités exploratrices de Sun Ra…

7/ le bassiste et producteur suédois basé à Berlin, Petter Eldh le revoilà, son groupe cette fois s’appelle Koma Saxo, et son nouvel album Post Koma, sortira de nouveau sur We Jazz Records le 10 novembre.

Émission #84

La programmation d’aujourd’hui se compose de soul discodélique, de musique s’inspirant de l’expression « si ces murs pouvaient parler » et de morceaux qui nous permettent de goûter au sublime…

1/ une réédition en vinyle le 29 septembre prochain grâce à Numero Group / Modulor du premier disque de Duster intitulé Stratosphere sorti à l’origine il y a 25 ans. Duster sont californiens et leur formation est culte dans le genre slowcore, le titre bonus qui sort du lot car beaucoup plus bruyant très shoegazing : Echo, Bravo

2/le trio vocal Say she she et le titre Astral Plane disponible sur leur 2e lp SILVER à sortir le 29 septembre chez Karma Chief / Colemine / Modulor.

3/le songwriter Mark Kozelek sous son pseudo depuis 2002 Sun Kil Moon. Avant ça c’était le leader de Red House Painters. Le mélancolique Mark Kozelek est ultra productif et surtout très bavard, très littéraire pour les anglophones ça dépeint la société étasusienne. Ses chansons ou appelons ça du spoken world contiennent de nombreux couplets son nouvel lp : Quiet Beach House Nights sorti sur son propre label Caldo Verde.

4/ la pop éthérée et tentaculaire de la chanteuse et compositrice italienne Marta Del Grandi qui revient avec son nouvel album Selva, dont la sortie est prévue pour le 20 octobre sur Fire Records.

5/ encore un trio de filles : Vanishing Twin Avant la sortie de leur nouvel album Afternoon X, prévue pour le 6 octobre chez de nouveau Fire Records, elles dévoilent un nouveau single, « Lazy Garden » cinématographique d’avant-gardisme psychédélique.

6/ Le claviériste basé à Lisbonne, João ’Shela’ Pereira, qui présente un nouvel album étrangement envoûtant, TV songs un recueil de compositions spontanées au piano, au rythme d’un téléviseur en fond sonore... c’est sorti le 15 septembre sur Discrepant

Émission #83

L’émission qui a de quoi offrir une catharsis collective se compose aujourd’hui de trait d’union entre tradition et modernité, de label qui comptent le plus et des rééditions immanquables…

1/ focus sur le label bruxellois : Radio Martiko qui réédite des pépites du monde entier, mais propose aussi des dj set et des mix en ligne. le double LP the coastal invasion par le colombien LUCHO BERMUDEZ une compilation qui contient une sélection de compositions de Lucho Bermúdez y su Orquesta enregistrée entre 1946 et 1961 écoutons un extrait avec Danza negra ici avec sa femme et chanteuse starlette Matilde Diaz

2/ le titre Dalaka par Léon Keita une nouvelle compilation qui sortira le 6 octobre prochain chez Analog Africa un disque qui nous plonge dans la culture mandingue enregistrées lors des sessions de Léon Keïta à la fin des années 70.

3/l’excellent label allemand Altercat et c’est mon coup de cœur - Un Hombre de Buenos Aires de l’argentin Jorge López Ruiz, enregistré en 1978, j’étais déjà tombé en extase sur son disque viejas raices ressorti également chez Altercat. Ça ressort le 29 septembre prochain,un extrait La alegria del hombre.

4/ le titre très soul-downtempo Bahlam Maak qui veut dire Je Rêve avec Toi par Nagat Al Saghira la diva Egyptienne pour la réédition de son album culte Initialement sorti sur Cassette en 1980 sur le label Soutlephan, l’album fait à présent ses débuts vinyle grâce à Wewantsounds annoté par Disco Arabesquo pour tous les fans de funk et disco oriental.

5/ « Love & Life », le nouvel EP du saxophoniste, flûtiste et compositeur britannique Chip Wickham. Les quatre morceaux exaltants s’inspirent des sons profonds du jazz spirituel de Yusef Lateef c’est sorti le 25 aout dernier évidement chez Gonwana records.

6/ le nouveau single « Take A Break » par l’un de mes chouchou Sven Wunder. Il s’agit du premier morceau de son quatrième album intitulé « Late Again » qui sortira le 29/09 sur son propre label Piano Piano records.

Émission #82

l’émission dans l’angle mort des sorties indé se compose aujourd’hui de rock hexagonal, de création liée à la lune et d’album invitant à l’évasion…
1/ les brestois Chafoin leur sixième disque entièrement enregistré et mixé par Aurel le bosse du microlabel finistérien et c’est une collab avec le microlabel toujousain hidden bay. Débutons par la fin avec : trois, quatre…

2/ Plage du nord premier single de Gaétan Nonchalant pour son nouvel album qui sortira le 23 septembre sur Objet Disque la maison de disque de Montreuil

3/L’émission qui abolit le temps ordinaire continu avec Th Da Freak, composé entre autre de la fratrie Palis Thoineau et Sylvain le lp« Indie Rock » était sorti en téléchargement gratis durant 48H début avril et il paraîtra le 16 Juin 2023 en vinyle, CD et digital via Les Disques Du Paradis, Howlin’ Banana Records et Flippin’ Freaks

4/ Enfin le titre de Jim Ballon sur leur excellent Disque Loin + Les ondes - les Tourangeaux sortent en cassette grâce à plusieurs micro label REVERSE TAPES / FIGURES LIBRES / ANOTHER RECORD chez qui nous retrouvons Selene Peacock

5/La bibliothèque de la bergerie – une espèce de super groupe initié par le producteur Emmanuel Mario AKA Astrobal entouré par ses compagnons Julien Gasc, Nina Savary et Vincent Guyot. C’est au sein de leur bergerie perdue dans les Corbières maritimes que les amis musiciens en villégiature ont composé un disque hommage à la « librairie music » aux sonorités rappelant François de Roubaix voir même The High LLAMAS sur le single à l’écoute Loterie Solaire - L’album est une virée feutrée à suivre les yeux fermés. La bibliothèque de la bergerie sortira en vinyle sur le label Freaksville le 6 octobre 2023.

6/ This is the kit- le sixième album Careful Of Your Keepers de l’anglaise Kate Staples la talentueuse folkeuse installée en France est accompagnée entre autre de Rozi Plain et ses compositions sensibles fonctionnent toujours autant c’est sorti chez rought trade

7/ Ashes Divine, le parisien qui signe chez Lunadelia le micro label toulousain c’est sorit en K7 et en digital allez voir leur bandcamp acheter soutenez arrêtez de streamer ça pollue !
8/ The South Hill Experiment, leur LP : Baird And Goldwash – en extrait Moonshots. Ce premier album est une collection d’accidents magiques liés au clair de lune...

Émission #81

L’émission qui donne le vertige se compose aujourd’hui de groove du moyen orient, de cueillettes de DJ réussies et de nation en construction…

1/ une sélection par la djette méxicaine Coco Maria connue sur les dansefloor européens mais aussi pas les aficionados de worlwide fm puisqu’elle officiait chaque matin. Elle a sélectionné 14 titres de la scène tropicale actuelle qui seront sur la deuxième compilation éditée grâce aux Disques Bongo Joe intitulée Club Coco -Ahora. Le double LP sortira le 7 juillet prochain écoutons un extrait avec Chupameeldedo composé de musiciens de meridian brothers et romperayo

2/ Diablos de Chuao par Cyril cyril AKA Cyril Yeterian & Cyril Bondi les bosses des Disques Bongo Joe on y revient encore… cyril Cyril qui après leur tournée en Amérique latine ont enregistré deux morceaux avec les meridian brothers avec plusieurs guest.

3/ une deuxième compilation sélectionnée à la main par le cofondateur du label Batov Records : DJ Kobayashi vous pouvez découvrir son émission bi-hebdomadaire sur Soho Radio. Cette compilation regroupe les sorties en 45 tours Middle Eastern Grooves de chez BAtov Records de ces dernières années avec des nouveautés psyché funki à souhait du moyen orient, en extrait Romano.

4/ encore une compilation qui sortira le 28 juillet cette fois par le label anglais Mr Bongo une sélection plus éclectiques choisis à des époques et espaces différents intitulée Club Volume Six. Premier extrait Easy Going le titre entendu du compositeur pianiste suédois Sven Wunder

5/ Bokani Dyer pianiste, chanteur et compositeur sud-africain son nouvel album « Radio Sechaba », a été publié le 12/05 sur le label Brownswood Recordings. L’album donne une vision intime des multiples facettes du peuple sud-africain et une opportunité de connexion globale à travers la musique. L’extrait à suivre « Mogaestho ». évoque les nombreux dirigeants à la vie de luxe, qui négligent le peuple dont ils sont censés servir. Dans le contexte Sud Africain, le plus surprenant est que ces mêmes dirigeants sont issus de la lutte…

6/ Cheval Orange du groupe de jazz-funk Schroothoop trio originaire de Bruxelles « la métisse » et ça s’entend dans leur musique. Car c’est un disque hybride et le plus surprenant c’est qu’il est produit et joué à partir d’instruments de musique construit en mode DIY à partir d’objet de récupération, PVC, féraille, etc. d’ailleurs Schroothoop porte bien leur nom puisque ça veut dire rebus /déchet en néerlandais. Leur 2e LP MACADAM » est sorti en avril 2023 via Sdban Records

7/ Phi-Psonics un groupe instrumental méditatif et immersif de Los Angeles, dirigé par le bassiste Seth Ford-Young leur lp Octava sortira vous l’aurez deviné chez Gondwana records le 30 juin prochain.

Emission #80

L’émission dans l’angle mort des sorties indé se compose aujourd’hui de rock capillotracté, de slow dance et de néo classicisme…

1/ le pape de l’underground Calvin Johnson et son nouvel LP Gallows Wine qui enterre le rock’n’roll une fois de plus. Calvin Johnson s’est rendu cette fois à Columbus, dans le Mississippi, pour enregistrer avec le combo Hartle Road dans leur studio Pompeii ça sort bien évidement sur son propre label K Records. Écoutons “Crazy Legs” une cover, un classique de Gene Vincent.

2/ Bang de Melenas, « un grupo de chicas » des Espagnoles de Pamplona, un premier single avant leur 3e LP Ahora il faudra attendre septembre un peu de patience ça sortira chez Trouble In Mind Records

3/une référence de la scène psyché internationale Holy Wave leur 6e album Five of Cups sortira le 4 aout sur Suicide Squeeze Records /modulor écouton le premier single Hapier featuring Estrella del sol la chanteuse du groupe Mexicain que je kiff mint field

4/ «  Johnny Was A Son Of a Bitch » de Magon un des compositeurs le plus prolifique et décontracté de ces dernières années. Il sort son premier LP de l’année Did You Hear The Kids le 2 juin prochain sur December Square || Kuroneko. Un disque composé et enregistré dans la jungle du Costa Rica où Magon découvre la spiritualité…

5/ un de mes micro labels favori les toulousains Hidden Bay qui sortira un Split Records le 2 juin en numérique et K7 composé des deux projets solos des fondateurs du label Dan et Manon AKA Comité Balnéaire et Walk home drunk écoutez ce dernier avec Self mad man.

6/ « When I Look Into The World » sur l’album Everything Is Slow du groupe Bright & Findlay prévu pour une sortie en LP, cassette et formats numériques le 9 juin 2023 via Athens Of The North.

7/ de la musique (néo) classique avec Tomasz Sroczynski jeune compositeur et violoniste polonais qui signe les compositions de la pièce de théâtre « Mother Departs » ça vient de sortir chez ici d’ailleurs.

Emission #79

L’émission qui abolit les frontières se compose aujourd’hui de disco africain, de surf music indonésienne et d’une ballade chamanique…

1/ le chanteur camerounais Pat Kalla qui pose sa voix le premier single du 5e album du DJ et producteur newyorkais : Nickodemus à paraitre le 23 juin le disque s’intitule Soul & Science le single de pur disco africain à la ligne de basse funky à souhait : « Mama Tchipp »

2/Borondong Garing un mélange de musique trad indonésienne tellement groovy pour un premier album prometteur celui de Nusantara Beat qui sort le 19 mai grâce aux Disques Bongo Joe et Lamunai Records basé à Jakarta.

3/à suivre des natifs des communautés Kichwa des Andes équatoriennes : Humazapas des jeunes musiciens qui renouent avec leur racine culturelle que ce soit à travers la musique, la danse ou les rites qui les relient à leurs divinités. L’album Sara Mama sortira le 9 juin sur AYA Records / ZZK Records / Modulor.

4/un très très grand disque de 2023 Changing Light le premier lp par THE IRONSIDES fondé, produit par et avec les membres de Monophonics basés à San Francisco. Leur disque est vraiment dément pour tous les fans de musique instrumentale entre soul psyché et musique de films italiens des années 60 ça sort le 19 mai chez Colemine Records / Modulor

5/Ana Frango Elétrico issu de la compilation ’Hidden Waters’ de chez Mr Bongo sorti le 12 mai cette collection présente plus de 20 artistes sélectionnés parmi la scène musicale actuelle de Rio de Janeiro. La chanson Saudade

6/ The Spirit Travels at Night extrait d’enregistrements en provenance du Botswana. Pour le volume 11 de la série Hidden Musics de Glitterbeat, Ian Brennan a enregistré comme un anthropologue des chansons en taa, une langue riche en voie d’extinction. Un disque fantomatique provenant des confins de l’Afrique australe.

Emission #78

L’émission dans l’angle mort des sorties indé se compose aujourd’hui de chant entre l’indicible et le partagé, de disques ovnis et des compositeurs ultra-prolifiques…

1/ le deuxième album de Lion In Bed composé par Mickaël et Schérazed Mottet et Flavien Girard, autrefois Angil and the Hiddentracks empenné par MM le secret le mieux gardé du rock indé français. Le disque en numérique est proposé à l’achat avec un sweet à capuche chez les Toulousain We Are Unique ! Le lp s’intitule WHATEVER TOGETHER et le titre d’ouverture en extrait : The river bed is queen size.

2/ Special Friend de retour dans PM après leur premier lp diffusé en 2021 revoilà le duo franco-américain avec un disque attendu le 30 juin Wait Until the Flames Come Rushing in est encore une collaboration de plusieurs mini label comme les toulousain Hidden Bay et Howlin Banana Records.

3/ un groupe portugais pour la sortie de leur pétaradant 4e album Les Sunflowers qui malgré ce nom n’a rien à voir avec des babos mais plutôt des punk A Strange Feeling of Existential Angst sorti chez Only Lovers le 7 avril 23.

4/ Ulrika Spacek aux sonorités qui m’évoque atlas sound peut-être une référence pour eux, leur lp sorti le 10 mars via Tough Love avec le titre « No Design » est une lettre d’amour, l’espoir que tout n’est pas voué à l’échec."

5/ un de mes chouchou qui continu à construire une œuvre incroyable le folkeux Damien Jurado qui sort Sometimes You Hurt The Ones You Hate sur son propre label Maraqopa Records. Écoutez ce titre chargé d’émotions Match Game 77

6/ un grand disque de 2023 celui du britannique Matt Elliott sorti le 31 mars chez ici d’ailleurs. The End Of Days est son neuvième album solo avec son style inimitable voix caverneuse en mode chant des lamentations et guitare classique aux multiples héritages..

7/ la musique cinématographique de TARA KING TH. aka Ray Bornéo pour l’ultime disque sous ce nom le lp s’appelle d’ailleurs LA fin c’est un opéra indé baroque avec en guest Mascha la narratrice russe et sa voix envoutante et la chorale de Zel. C’est sorti chez Petrol Chips le propre label de Ray Bornéo l’auvergnat compositeur ultra prolifique qui sort aussi A Collection of Instrumentals revisitant une vingtaine d’années de son répertoire. Je recommande chaudement les albums 8 et Stellar Fantaisie pour découvrir Tara King TH.

Emission #77

L’émission qui abolit les frontières se compose aujourd’hui de réédition comme s’il en pleuvait, d’un duo du minas gerais qui enregistre en Finlande et d’une japonaise magnétique…

1/ Commençons par Luis Quintero de son vrai nom Luis José Germosen c’était un percussionniste et chef d’orchestre dominicain considéré comme « El Rey de la Tambora » aux USA du milieu à la fin des années 1950. La tambora c’est le tambour à deux têtes, typique du genre Merengue qui s’accompagne évidement de la guïra et d’accordéon. Enregistré en 1958 dans les célèbres studios Beltone à New Tork l’extrait que vous allez entendre est issu de l’album Alma Cibaeña / Merengues Vol. 1 et ressorti chez Ansonia Records, sans plus attendre voici Si tu no, la otra  !

2/ Ansonia Records qui réédite pour la première fois en vinyle une pépite très rare de Gilberto Sextet enregistré en 71 et qui s’intitule Ponganse Duros ce qui veut dire littéralement « s’endurcir » mais utilisé comme get ready, préparez-vous ! Ce sextet formé autour du chef d’orchestre portoricain, Gilberto Cruz, est entre autres composé d’un piano et d’un vibraphone ce qui m’a plus pour ne rien vous cacher, Ponganse Duros sortira donc en physique le 26 mai prochain.

3/ une réédition mais cette fois sur un label, le label Finlandais We Jazz cette fois mais de la MPB musica popular brasilena avec un duo brésilien Rosanna & Zelia qui après une rencontre inopinée avec un journaliste musicale finlandais dans un petit bar où elles jouaient au Portugal. S’engage une amitié, une tournée en allemagne et en Finlande et l’enregistrement de trois titres en 1990. Écoutons le premier titre Baiao Da Luna.

4/ L’actrice et chanteuse japonaise Meiko Kaji, c’est Wewantsound qui ressort le 5 mai prochain pour la première fois en vinyle depuis 1973, Hajiki Uta un album qui renforce la réputation de l’actrice tout comme Tarentino l’avait flairé.

5/premier extrait du premier album de Moriah Plaza pour Batov Records à sortir le 16 juin prochain. Ce ne sont pas des brésiliens mais des allemands qui ont baigné dans la vague bossa nova qui a submergé le pays dans les années 90 et ne se sont pas remis…

6/ Le maître percussionniste Ghanéen African Head Charge partage aujourd’hui ’Microdosing’ un premier extrait de l’album à venir après douze ans d’absence. A Trip to Bolgatanga qui sortira le 7 juillet sur On-U Sound.

7/ le folk trad drone expérimental en occitant de Sourdurent cette fois orthographié avec ENT car il revient en quartet. Leur album L’Herbe de Détourne est attendu le 5 mai chez les disques Bongo Joe.

8/le combo franco-allemand OKIDOKI emmené par le saxophoniste et compositeur Laurent Rochelle. C’est sorti le 7 avril chez Les Disques Linoleum.

Emission #76

L’émission qui désinhibe se compose aujourd’hui de dreampop transcendante, d’un proto Morricone et d’un lp composé dans une mansarde...

1/ Clémentine March qui propose sur son BC un lp de 4 titres : My Empty Town sortie chez Lost Map. Clémentine March peaufine actuellement son troisième album et ça se présente très bien comme à l’accoutumé des compositions alliant bosa nova et indie rock, ici une rythmique jungle et surtout elle est très bien entourée et tout son groupe s’éclate sur le titre Elixir..

2/ Marlene Ribeiro et le titre Toquei No sol aussi le nom de son premier album sous son propre nom. Un lp d’un genre pourrait-on dire de pop organique, mélange de percussion, d’expérimentation sonore, empreint de méditation…Marlène Ribeiro se rapproche de ses racines portugaises et enregistre sa grand-mère dans sa cuisine dans le titre d’ouverture, un disque à écouter comme un récit de voyage…

3/ un duo du Tarn : Muzael composé de Kat d’origine écossaise au chant et à la basse et Vincent aux clavier et cajon. Ils ont chacun un sacré bagage musical et proposent pour l’instant 4 titres à retrouver sur leur soundcloud enregistré live au Théâtre du Grand Rond à Toulouse. Leur différent parcours et approche de la musique créé une alchimie très riche évoquant aussi bien des ambiances à la silver apple que des pop song des 60s. Muzael plante leurs racines profondément en vous avec le titre honey bee

4/ Mounika encore un peu de patience en attendant le lp à venir en mai prochain sur Maju Records.

5/ Sorti le 10 mars dernier sur L’Histoire Inconnue du Disque / Modulor. Fabien Guiraud artiste contemporain et Compositeur de La Prise Electronique Un album instrumental de musique électronique mais surtout pour les amoureux des machines vintage et des synthétiseurs analogiques. un extrait : L’accident du poisson rouge

6/ Nadir premier extrait du duo Omer pour rester dans la même ambiance synthés modulaires leur album Polyphon à venir sur le 14 avril sur Planisphrère.

7/ le parisien Flavien Berger amoureux lui aussi de l’analogique un des artistes indé les plus populaire revient avec Dans 100 ans un lp pour voyager vous l’aurez compris.

Emission #75

L’émission qui abolit les frontières se compose aujourd’hui de musiciens élevés par un loup, de tropicalisme ésotérique et de rock berbère…

1/ Commençons par les derniers représentants en date de la nouvelle scène tropicale alternative de Bogota. La Sonora Mazuren un septet brassant les rythmes et les sonorités de la côte caraïbe et des plateaux andins - Ils sont accompagné par Les chanteuses et percussionnistes de l’excellent groupe LA Perla spécialisé dans le Bullerengue… Leur album « Bailando con Extraños » est prévu pour le - 31/03/22 chez Barbes Records, écoutons leur single La Parca.

2/ Les rois de l’underground du rock kabyle ABRANIS enfin réédité sur la compilation Amazigh Freedom Rock 1973-1983, qui fait suite à la sortie en 2018 de Chenar le Blues / Avehri dans le cadre des séries de 45 tours sorti évidement chez Bongo Joe le lp est attendu le 28 avril prochain.

3/un nouveau single de l’orchestre imaginaire « Wild Horses Orchestra » en collaboration avec l’éminente chanteuse traditionnelle coréenne Kwon Soon Kang Ici son chant se mêle de à de la flûte éthiopienne. Un l’arrangement imaginé par le multi instrumentiste de génie Etienne de la Sayette qui compose à lui tout seul le wild horses orchestra quand il ne joue pas avec son quintette Baeshi Bang tout est à découvrir je vous le soumets sur le BC du label Muju Records

4/ le trio toulousain Mowgli et leur LP pétaradant Gueule de Boa sorti chez BMC, remplis de riffs à l’énergie très rock. Mowgli en pleine crise d’adolescence casse tous les codes et brouille les pistes. Mowgli se compose de Ferdinand Doumerc au saxophone, Bastien Andrieu aux claviers et du batteur Pierre Pollet que j’embrasse par ailleurs. Ferdinand et Pierre font aussi partie du quartet Pulcinella, ils ont fait une résidence avec La Perla évoqué en introduction de cette émission.

5/ le trio composé autour du batteur et vibraphoniste allemand Tilo Weber qui s’associe au bassiste Petter Eldh (Koma Saxo) et Elias Stemeseder, qui joue du clavecin le résultat ça sonne à la fois baroque et futuriste. Le premier lp de Tilo Weber pour l’excellent label finlandais We Jazz records, l’album s’intitule Tesserae et sortira le 21 avril 2023.

6/ Mammal Hands qui continuent d’affiner leur son unique sur leur prochain cinquième album studio Gift from the Trees qui sortira le 31 mars sur le label Mancunien de jazz avec lequel je termine souvent ma PM : Gondwana Records

Emission #74

La programmation d’aujourd’hui se compose de pièce radiophonique extra-sensorielle, de soirée dansante sous acide et d’une Amérique fantasmagorique…

1/ YO LA TENGO, leur nouvel album et 12e pour Matador, This Stupid World est le premier enregistré et mixé entièrement par eux-mêmes. YLT sont originaires de Hoboken, dans le New Jersey ils se sont formé en 1984 et c’est à partir de Painful, leur 5e LP que le groupe a solidifié une formation qui reste intacte aujourd’hui :le couple Ira Kaplan à la guitare et Georgia Hubley à la batterie avec James McNew à la basse. Ce nouvel LP me rappel justement Painful et Electropura sorti au milieur des années 90. Écoutons l’extrait Tonight’s Episode

2/ American Classic est le troisième disque de Nicholas Merz installé à LA, La musique a été composée à distance avec des amis de Washington, New York, Los Angeles et du Colorado. L’album explore l’Amérique de la classe ouvrière comme un paysage vaste, statique et humoristique astucieusement vendue comme le rêve américain.

3/sur le label FIRE records sortira le 5 mai prochain l’album Mercy Of The Crane Folk par le groupe étasunien Immaterial Possession Leur deuxième LP est ’un voyage obsédant et immersif dans la psyché intérieure de ces devins nomades ; une soirée dansante sous acide dans un monde souterrain à demi-éclairé…

4/ le guitariste du trio new yorkais Big Lazy, Stephen Ulrich. Le musicien a un sens aigu de l’illustration sonore aux inspirations puisés dans les archétypes classiques américains et aux bandes-son de Bernard Herrmann.

5/En juin 2022, l’excellent label Dur et Doux organise les sessions Les Secrètes pour une création unique. Ils ont enfermé un groupe de musiciens dans un studio pendant 3 jours. Pendant 2 heures, ils se mêlent pour créer et enregistrer des chansons originales. Voici un exemple de cette session a retrouver sur leur bandcamp avec le titre Tapo.

6/ Josephine Foster qui sortira son nouveau disque Domestic Sphere le 07 avril prochain. Elle y intègre du field recording pour illustrer la vie quotidienne dans un village espagnol et d’autres moments de sa propre vie, de musicienne nomade, ou, dans un tendre caméo, la voix de son arrière-grand-mère qui nous vient de l’au-delà, ramenée avec l’aide de Daniel Blumberg à la production.

7/ un extrait deu Vol.2 par Las Barbas Indómitas sorti sur un autre excellent label cette fois espagnol et plus précisément Valencien Mascarpone Discos spécialisé dans les musique dites lo-fi, ambiant ou autre musique expériementale,

Emission #73

L’émission qui abolit les frontières se compose aujourd’hui de guitare-héro japonais, de philosophe nigérien et de sonorités cosmiques…

1/ « Ecuatoriana - El Universo Paralelo de Polibio Mayorga 1969-1981 » C’est évidement Analog Africa qui depuis plus de 20 ans nous entraine dans leur safari musicaux cette fois ce sera en Équateur avec leur compilation autour de Polibio Mayorga, l’un des pionniers mythiques du psychédélisme tropical, qui, dans les années 1970, s’est donné pour mission de moderniser les rythmes ancestraux de sa région à l’aide du synthé Moog et la dernière technologie électronique. Polibio n’a jamais considéré sa musique comme du « psychédélisme tropical » - bien qu’il pense que cela ferait un bon nom pour un groupe. La date de sortie officielle est le 7 avril 2023 écoutez dès à présent Bomba de pobres  !

2/ Atin Gün annonce son nouvel album, Aşk, le 10 mars 2023 sur le label Glitterbeat avec ce nouveau single « Rakıya Su Katamam  » Le groupe basé à Amsterdam sortira donc son 5e album avec un retour au son caractéristique acid folk anatolien des années 70. Les dix titres sont une nouvelle fois de nouvelles lectures d’airs folkloriques turcs traditionnels, révélant comment ces chansons anciennes restent éternelles.

3/ un autre artiste revisite des chansons traditionnelles cette fois japonaise et laisse libre cours à son magnifique et frénétique son de guitare de Takeshi Terauchi. C’est le label 180 gr qui nous fait Entrer dans le monde électrisant le guitare héro japonais sur le disque intitulé Eleki Bushi 1966-1974 sortira le 10/03/23

4/ Clair Deluge de oshiaki Yokota sur la nouvelle compilation 180 gr Après le très acclamé premier volume de la série, l’expert en jazz japonais Yusuke Ogawa poursuit l’exploration du WaJazz avec une nouvelle sélection de morceaux se concentrant cette fois sur le catalogue King Records

5/ encore une compilation de chez analog africa qui annonce la sortie le 3 mars 23 de No Food Without Taste If By Hunger par le groupe « The Good Samaritans » mené par Okundayé Initialement sorti en 1982 ce disque restait très rare à trouver. The Good Samaritans originaire de Benin City au Nigeria, mets en lumière l’éminence grise de l’Edo Funk, le compositeur Philosopher Okundaye qui scande sur une transe groove extatique ses six chansons militantes et sociales que compose le disque.

6/ Rogê surnommé le "prince de la scène nocturne de Rio, représentant du genre sambalanço, le mariage de la samba et du funk son album Curyman enregistré à LA sort le 03/03/2023 chez Diamond West Records / Modulor

7/ l’artiste sonore, pianiste et compositeur estonien Hanakiv maintenant basé à Londres en collaboration avec à son timbre de saxophone reconnaissable entre tous Alabaster dePlume sur le toujours excellent label anglais Gondwana records

Emission #72

La programmation d’aujourd’hui se compose d’épiphanie après un capuccino au lait d’avoine, d’ermites du début du christianisme et d’inspiration d’un film de près d’un siècle…

1/ Decisive Pink, c’est le nouveau projet de la collaboration d’Angel Deradoorian originaire de LA et de Kate NV pseudonyme de la musicienne russe Katya Shilonosova et qui sortira chez le mythique label FIRE Records. C’est en prenant leur Cappuccino au lait d’avoine comme un petit rituel en vacances à Cologne que les deux artistes ont été inspiré. Elle explique qu’Une expérience simple mais satisfaisante a « inspiré le désir de s’affranchir des pressions quotidiennes de la société et de profiter des petits plaisirs que tous les humains apprécient ». Écoutons donc Haffmilch Holiday

2/ Index For Working MusikLe quintet britannique, composé de membres de TOY et des Proper Ornaments, c’est le premier extrait d’un album attendu le 17 février sur le label Tough Love Records. Les musiciens n’ont pas été inspiré par un cappuccino eux mais par c’est dans le quartier Gothic de Barcelone qu’ils ont découvert sur un trottoir puant la pisse un assortiment d’images sacrées et profanes froissées, parmi elles on retrouvait un essai sur les ermites du début du christianisme, intitulé Men Possessed by God, dont la signification vague leur devint séduisante. Ils sont ensuite rentré dans le smog de Londres et se sont enfermés dans leur studio dans un sous-sol pour enregistré cet lp à venir. Même s’ils ne sont pas des hommes possédés par Dieu, c’est la possession de soi-même qui a fini par les guider.

3/un musicien français et solo PICOT sort son premier EP « Alimentation Générale » sur Howlin Banana Records le 02 Février il réussit à faire le trait d’union entre Chris Cohen et William Sheller avec le titre à la dérive.

4/ The Pastels et le titre Everybody is a star cover de Sly and the family stone car Geographic, le label imprint de Domino créé en 2000 par Stephen McRobbie et Katrina Mitchell de The Pastels, a réédité en vinyle le 2 décembre dernier trois de ses sorties phares : donc à l’instant The Last Great Wilderness (2003) de The Pastels - la musique du film éponyme du réalisateur David Mackenzie et une autre sélection du duo The pastels, l‘album 5/ Blues du Jour (2003), disque expérimental de Maher Shalal Hash Baz le groupe d’improvisation japonais dirigé par Tori Kudo,

6/ le groove décontracté concocté par Me and My Friends un ensemble immersif de méditations nocturnes conçues pendant le confinement...

7/ mon coup de cœur un premier grand disque de 2023 Je vous l’annonçais lors de la dernière émission car il produit cocahna et c’est un des musiciens que je suis depuis un bon moment, gagnant en maturité et il me surprends à chaque fois c’est Raül Refree de son vrai nom Raül Fernández Miró. Dans les année 2000 le barcelonais sort des albums plutôt pop en espagnol et catalan une de ses pochette est dessiné par Francoiz Breut, dans les année 2010 il commence à produire les albums d’autres artistes comme lee Ranaldo, kiko veneno ou silvia perez cruz, jusqu’à Rosalia qui cartonne dans le monde entier.
Sous le nom de Refree il sort des disques plus expérimentaux et aujourd’hui voici un deuxième album solo sous son nom Raul Refree qui appartient autant aux domaines des méditations et des bandes sonores post-classiques qu’aux anciennes traditions ibériques et à la musique expérimentale. El Espacio Entre c’est le titre de son album fait allusion à son entre-deux spatial, temporel et conceptuel. Le concept de l’album a émergé de la bande sonore pour le chef-d’œuvre restauré du cinéma espagnol du début du siècle, Le Village maudit (Florián Rey, 1930). Il reflète la nature introspective de l’expression musicale de Refree, qui ne se préoccupe pas d’arrangements épiques ou de grandes idées musicales. Elle est beaucoup plus proche de la poésie sonore.

AbLink Sites Internet Site réalisé et hébergé par AbLink Sites Internet| SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0